• Un gamin collectionnait avidement des voitures miniatures et les faisait vrombir de par toute la mai- son, puis les garait dans des recoins connus de lui seul. Un jour, sa mère a remarqué qu’elles brillaient par leur absence et lui a demandé où se trouvaient ses joujoux favoris. Il a répondu, atterré, qu’il les avait garés dans l’ascenseur, mais comme il ne marchait pas, il ne pouvait les récupérer. Il a soulevé un rabat fixé au mur du salon et révélé l’ouverture de son stationnement mystérieux. Le petit les avait rangés dans l’embouchure du mécanisme de l’aspirateur central, ne sachant qu’il n’était pas possible de les récupérer, cette merveille n’ayant jamais été activée, partant que leur sort était à jamais scellé dans le mur de la maison toute neuve. Pourrait-t-on éventuellement parler d’un vice caché?

• Imaginez arriver à l’épicerie pour prendre possession de votre dinde fraîche de 20 lb commandée pour Noël et apprendre qu’elle a été cueillie par un quidam. Sa description n’a pas correspondu à un membre de la famille ou autre personne que le client connaît. La panique s’est emparée de la mère et sa fille pendant que le boucher cherchait à la trouver ou, dans ce cas-ci, en dénicher une autre de mensurations semblables.

• Nous savons tous, cette année particulièrement, que la Folie de Minuit a fait fureur. Mais saviez-vous que des touristes sont même venus en autobus de Varennes, sur la Rive-sud. Les activités spéciales de Knowlton gagnent en popularité tous azimuts.

• La Banque alimentaire de Knowlton a été grande gagnante lors de diverses festivités cette année. Plutôt que d’arriver avec cartes de souhaits ou cadeaux, on a demandé aux invités d’injecter du sonnant dans cette banque. Il y a plus de gens dans le besoin qu’on ne se l’imagine et les sommes ainsi récoltées aident sensiblement à nourrir davantage de familles pendant les mois de rude froidure.

Traduction: Jean-Claude Lefebvre