C’est le lundi 7 mai que débuteront les travaux de réfection de la rue Victoria au coût de 4,2M$. Les travaux s’échelonneront jusqu’en septembre et la dernière couche d’asphalte sera posée au printemps 2019. Entre les rues Maple et Centre, les travaux comprendront la construction d’un trottoir en ciment coté sud pour la sécurité des enfants ; un corridor actif de trois mètres de large, côté nord, pour relier les sentiers au delà du chemin Centre. Un nouvel égout pluvial passera par le nouveau réservoir de filtration près du chemin Centre afin d’épurer les eaux de ruissellement avant qu’elles atteignent le ruisseau Coldbrook et le lac. Certains poteaux d’Hydro-Québec et de Bell seront déplacés pour faire place au corridor actif; de nouvelles conduites d’eau et d’égouts seront installées et la surface de la rue sera refaite. Le corridor actif et les voies de circulation automobile seront de trois mètres chacune, le trottoir aura une largeur d’un mètre et demi.

Certains enjeux touchant l’accès et les services ont été soulevés lors d’une session d’information. Pour l’essentiel, il s’agit de :

  • La signalisation d’accès pour les entreprises comme le Lakeview et la Marina
  • Les rues Benoit ou Landsdowne seront toujours accessibles aux résidents
  • L’accès à la rue Davignon et aux résidences privées de la rue Victoria sera coupé pendant pas plus d‘une semaine. Des aires de stationnement seront disponibles pour ces résidents.
  • Une canalisation de surface sera installée en début de projet pour permettre aux résidences et aux bornes-fontaines  d’avoir de l’eau. Il ne devrait pas y avoir d’interruption de service d’eau et égout.
  • Les résidents seront notifiés au moment du déplacement des poteaux de service prévu entre juillet et octobre. Ces travaux seront réalisés la nuit de façon à limiter les inconvénients à quelques heures. Ces travaux ne dépendent pas de la planification de la ville.

C’est Robert Daniel, le Directeur des travaux publics de VLB,  qui a expliqué le projet devant une quarantaine de citoyens et en présence du conseil de ville le 30 avril dernier.