La construction d’un nouvel édifice a débuté sur le chemin Centre. Il comprendra une boutique agrandie et les bureaux de l’administration. Depuis l’incendie du 16 juillet 2016, la boutique et les bureaux ont emménagé dans des édifices temporaires et les employés sont très heureux de voir la construction du nouvel établissement.

La boutique proposera les mêmes produits du canard, des recettes et les ingrédients nécessaires à leur préparation, de même que toutes sortes de cadeaux. De plus, il y aura une cuisine pour préparer les mets, la dégustation et démonstration et un centre d’interprétation. Le centre donnera aux visiteurs l’opportunité d’apprendre des détails sur la reproduction, l’éclosion des oeufs, l’élevage des canards de Pékin et servira de salle de conférence.

Selon Brigitte St-Julien, directrice du marketing, l’image de la compagnie va changer, il y aura bientôt un nouveau logo et un nouvel emballage. Pour encourager les touristes à passer plus de temps dans les parages, il y aura un grand espace de stationnement, des prises de courant pour les voitures électriques et des supports pour le stationnement des bicyclettes. Les cyclistes pourront y laisser leur voiture pour la journée et aller explorer toutes les merveilles de la région.

La Ferme des canards a été fondée en 1912 et a été achetée en 2005 par Mario Côté et Joe Jurgielewicz. Depuis 1997, Claude Trottier est président et directeur général de l’entreprise totalement intégrée. Le centre de transformation d’Asbestos est en opération depuis 2016 et peut manipuler jusqu’à quatre millions de canards par an grâce à ses équipements modernes. On projette d’y traiter trois millions de canards en 2018. Présentement l’entreprise compte 270 employés dont 75 à Knowlton.

Les ventes au Canada représentent 80% du marché, avec 20% exporté vers le Japon, les États-Unis, le Mexique et d’autres pays. En plus de la boutique de Knowlton, les produits sont vendus dans les supermarchés tels Métro, IGA et Costco. Les objectifs de la direction actuelle sont d’offrir un produit exceptionnel, de protéger la santé et le bien-être des canards et d’éduquer le consommateur.

On espère que la nouvelle boutique et le centre d’interprétation seront ouverts avant la fin de l’été et que les employés pourront emménager dans leurs nouveaux bureaux peu de temps après.

Traduction: Guy Côté