William Prouty on the far left at the 2017 Knowlton Literary Festival

William Prouty, poète, professeur universitaire, globe-trotter et homme de lettres, est décédé à l’âge de 85 ans. Il est né à Bondville, fils de Harold Prouty et Annie Eldridge, deux familles ayant une longue histoire dans la région.

Il a fréquenté l’école locale à classe unique de Bondville avant d’aller au secondaire à Knowlton puis à l’université Bishop. Il poursuivit alors ses études à l’université du Nouveau- Brunswick et Oxford en Angleterre.

William enseigna à l’université McGill, puis, pendant six ans, enseigna en Éthiopie à l’université Hailé Sélassié. De retour au Canada, il passa le reste de sa carrière à enseigner au campus St. John de l’université du Nouveau-Brunswick. William passa ses étés à la maison familiale de Bondville pour s’y installer de façon permanente en 1998. Il participa activement à la vie communautaire, collaborateur à Village Reads et membre du Yamaska Literacy Council.
Il dirigea un salon littéraire connu localement comme Purple Wednesdays. «Ce n’était pas un club de lecture, mais plutôt comme un cours universitaire. William faisait le choix des livres», déclare Jenny Jonas. «On l’aimait beaucoup.»

Il laisse dans le deuil sa sœur Brenda et son partenaire, Daniel Robitaille.

William a publié plusieurs volumes de poésie, quelques-uns sous le nom de plume Alexander McGinnis.