Foire de Brome: allons-y!

Plus de lapins que jamais à la Foire de Brome cette année. La section des lapins sera sanctionnée pour la premiére fois ce qui signifie qu’elle a été reconnue par l’organisme international qui gère les normes la concernant.

La foire aura-t-elle plus de visiteurs? Comme d’habitude, la température est le facteur déterminant. Le record pour la foire de quatre jours a été établi en 2009: 47,900 visiteurs; plus probablement 50,000 car les visiteurs munis de passes de quatre jours ne sont pas comptés. On a compté 35,000 visiteurs l’an dernier, car le dimanche fut pluvieux. Par contre le samedi 2017 a été un record pour une journée.

La Foire de Brome attire des gens de partout. Un sondage effectué pendant la foire de 2015 a démontré que 17,5% des visiteurs sont des locaux, incluant Lac-Brome, Brome et Sutton: 38,2% viennent d’un rayon de 40 kilomètres; 36,9% du reste du Québec; 3,5% du reste du Canada; 3,1% des États-Unis et 0,7% du reste du monde.

«C’est un événement annuel, une sorte de retour au foyer où les gens rencontrent les amis qu’ils n’ont peut-être pas vus depuis un an, et surtout des gens qui sont partis d’ici et reviennent pour la foire,» affirme Diana Frizzle, membre d’une importante famille de fermiers et bénévole pour la publicité et pour les 4H.

Mme Frizzle dit que la foire continue d’être populaire auprès d’un large échantillon de personnes de la campagne et de la ville. «C’est un événement à prix abordable pour les familles, on y apprend des choses, on peut aussi s’y faire une idée d’où vient la nourriture.» Parlant de nourriture, on y trouve encore un salon de traite, et cette année, il y aura plus de troupeaux de vaches. Et bien sûr, il y aura des manèges.

Note: L’auteur est aussi exposant.

Traduction: Guy Côté