Les membres du Conseil et sept citoyens étaient présents.
Le piètre triage des déchets, du compost et des matières recyclables a entraîné une hausse de 10% des frais de collecte et de traitement de ces matières. La prochaine info-lettre à l’intention des citoyens comprendra une liste Sani-Éco des matières à déposer dans les bacs compost et recyclage. Le maire Drolet demande à tous les lecteurs de respecter les directives de tri.

La réglementation touchant aux locations à court terme (Airbnb) sera complétée bientôt. Il faudra des permis. La demande d’un permis annuel coûtera 500$ et comprendra une inspection de la demeure. Les infractions et les plaintes persistantes quant aux bruits et à l’empiètement sur des terrains voisins entraîneront des amendes et l’annulation des permis.

Mont Foster – On a complété une entente couvrant l’assurance responsabilité civile et l’accès aux chemins et aux terrains publics du mont Foster. Il y aura imposition de certaines restrictions portant sur les VTT et skidoos. Des panneaux indicateurs seront érigés aux points d’accès pour alerter les visiteurs.

Rapport sur la qualité de l’eau – Le conseiller Vaillancourt a dit que depuis cinq ans Bolton-Ouest se sert du système IDEC pour juger de la qualité de l’eau en fonction du nombre et des espèces de diatomées s’y trouvant. Les cours d’eau analysés se trouvent dans les secteurs Quilliams, McLaughlin, Coldbrook et le bras nord de Stagecoach. Tous se portent mieux généralement. Le ruisseau Quilliams, le plus important cours d’eau rejoignant le lac, a pendant ces cinq ans affiché la plus grande amélioration générale. Rapport complet sur le site web municipal.

Bolton-Ouest soutiendra les objectifs de conservation de la qualité de l’eau dans le bassin versant de la Yamaska et celui du programme de rétablissement de la tortue des bois. Ces programmes exigent une conservation soignée des zones ripariennes le long des cours d’eau de la municipalité. Le schéma d’aménagement urbain de la MRC sera examiné et révisé en 2020. Il y aura des consultations publiques.

L’entente sur les services de loisirs de Waterloo ne sera pas reconduite vu le peu de citoyens qui s’en prévalent. Si vous ne vous êtes pas inscrits sur la liste des gens à prévenir en cas d’urgence, veuillez le faire sans tarder. Le maire participera à une rencontre régionale sur la sécurité ferroviaire à Lac Mégantic.

Prochaine réunion: le 9 mars, 19h30 à l’hôtel de ville

Traduction: Jean-Claude Lefebvre