Par Lesley Richardson

Le maire, les conseillers et 20 citoyens étaient présents.

Questions – La municipalité fouille dans ses règlements pour composer avec des propriétés qui ressemblent à des dépotoirs. L’ingénieur municipal a répondu à des plaintes au sujet de la qualité des travaux d’entretien des chemins et de remplissage des nids de poules en disant que les contrats cette année comprendront des exigences plus corsées. On a pris bonne note de l’absence de représentation lors d’une récente réunion de Renaissance Lac Brome. Le maire a expliqué que la municipalité avait centré ses efforts sur des tests des eaux coulant vers la réserve Quilliams. Ils ont démontré que ces eaux sont de bonne qualité. On a suggéré qu’en plantant davantage d’arbres on pourrait mieux protéger les ruisseaux. L’ingénieur municipal a rapporté que les fosses sep- tiques près des ruisseaux font l’objet de vérifications.

Urbanisme – L’inspecteur municipal a expliqué qu’une modification proposée en regard du plan d’urbanisme impliquait l’inclusion de deux cimetières afin de respecter des règlements de protection du patrimoine.

Administration – Une réunion publique aura lieu le 7 juin pour présenter un nouveau plan en matière de constructions et de rénovations. L’AgriCollectif présentera son rapport sur l’avenir de l’agriculture et de la foresterie à la fin de l’été. Axion a demandé à soumettre une proposition des services d’internet. Le maire a rappelé que tout le territoire de Bolton-Ouest devra être desservi.

Chemins – Le service d’entretien a été confié à une dame qui s’est fait une belle réputation à cet effet à la Baie James.

Mont Foster – Le développement sur le mont Foster continue à alimenter des discussions. Une propositon a été remise à ses promoteurs en février, sans suite. Ensuite, ils ont remis un document qui sera étudié par le Conseil avant qu’on en discute avec les citoyens. On s’occupera très bientôt des arbres tombés et débités le long de Paramount et Spicer.

Conseil Bolton-Ouest – Prochaine réunion: mercredi 7 juin à 19h30

Traduction par Jean-Claude Lefebvre