Depuis presqu’un an maintenant, le conseil municipal ne tient plus de séance mensuelle sans que le sujet « COVID» ne soit directement ou indirectement à l’ordre du jour. Mais les grands dossiers, Culture, Finances, Travaux publics, Équipements etc., ne stagnent pas pour autant. Ainsi, la Ville vient de s’engager à mettre en place des incitations financières visant entre autres l’agroalimentaire et la restauration dans le Coeur Villageois. Un dossier «qui était dans les cartons depuis un an et demi déjà,» précisait le Maire Richard Burcombe.

VLB et la COVID

Les commerces non essentiels et salons de coiffure ont rouvert. L’Estrie demeure toutefois en zone rouge.

Répit fiscal – En décembre, le conseil annonçait sa décision de donner un répit fiscal aux industries (baisse de 29%) et aux propriétaires de locaux commerciaux (baisse de 33,6%). Un gel du taux de taxation pour les résidents a également été entériné.

Achalandage de véhicules et de visiteurs – À la question d’un citoyen, le maire s’est fait rassurant en précisant que des horodateurs seront mis en place aux stationnements Douglass et Tiffany. Les résidents détenteurs de vignettes conservent leur droit d’accès gratuit. L’ouverture sur le lac à l’extrémité de la rue Benoît pourrait être exclusivement réservée aux résidents. Des solutions seraient déjà à l’étude à cet effet.

Aides financières – Un avis de motion est adopté pour certaines aides financières dont l’une destinée aux nouveaux investisseurs qui veulent s’installer dans le secteur du Coeur Villageois, surtout dans les domaines de l’agroalimentaire et de la restauration. L’embellissement des édifices commerciaux et industriels est également ciblé.

Règlements d’emprunt

Dépôt d’avis de motion visant un emprunt de 4 580 183$ pour la réfection des réseaux d’aqueduc et d’égout chemin Montagne. Deuxième avis pour un emprunt de 500 000$ pour la réfection de sentiers et 1M $ pour l’acquisition de véhicules. Ces deux derniers avis sont soumis à une consultation référendaire.

Subventions reconduites

Les subventions municipales sont reconduites pour le Théâtre (85 000$), la Bibliothèque (132 000$) et pour la Clinique médicale Knowlton (10 000$) «à condition, a insisté le maire Burcombe, qu’elle maintienne ses services sur le territoire de Lac-Brome.»

Lanternes magiques et sentier féérique

Le maire remercie chaleureusement Ysabelle Daval et Sylvain Bolduc ainsi que tous les bénévoles pour ces réalisations exceptionnelles ajoutant que: «Des gens de l’extérieur viennent nombreux admirer le décor magique qu’ils ont créé au centre-ville»

Internet haute vitesse

En réponse à un citoyen, le maire annonce que 90% du territoire de la ville sera couvert d’ici 2022 par la fibre optique. Début des travaux en mai 2021.

Circulation sur le lac

En réponse à une question – «La Ville n’assume que la responsabilité de l’anneau de glace (Plage Douglass) et nulle part ailleurs» sur le lac, a précisé le d.g. Gilbert Arel.

Prochaine réunion: 1er mars, 19h, CLB