Le Maire Richard Burcombe préside la séance en présence de tous les conseillers; une quinzaine de citoyens y assistent.

Questions – Un citoyen demande si l’entente inter-municipale avec Waterloo quant à l’usage de l’aréna sera reconduite cette année. Le maire répond oui et le DG Gilbert Arel ajoute que l’en- tente devra être revue sous peu car Waterloo facture une charge additionnelle de 20 000$ en plus de ce que la ville paie pour l’usage par les citoyens de VLB.

L’installation du bac de récupération du verre à l’IGA n’aura lieu qu’à la mi-octobre.

À la suite d’une question d’un citoyen, le DG Gilbert Arel demande à la population de signaler la présence de l’herbe envahissante renouée sur le territoire. Une action sera entreprise au printemps.

Administration – La Ville procède aux paiements réguliers à la firme Construction BSL pour la construction et mise en place des passerelles à l’Anse Trestle dont l’installation est prévue fin octobre.

La Ville épandra 2500 tonnes d’abrasifs sur ses routes cet hiver au coût de 11 50$ la tonne + taxes. Le contrat a été octroyé à la firme Allard et Allard. Octroi d’un contrat estimé à 246 811$ pour une nouvelle étude d’ingénierie sur la reconstruction du barrage Blackwood.

Législation, avis de motion – Le Conseil dépose un avis de motion visant à densifier de 30% à 40% le taux d’occupation d’un stationnement pour les habitations jumelées, au même titre que les habitations en rangée. Ce règlement sera soumis à une consultation publique.

Gestion du territoire et de l’environnement – La valeur des per- mis émis jusqu’à présent cette année s’élève à 26,5M$ soit 7,5M$ de plus que l’an dernier, quoique le nombre de permis émis cette année soit en baisse.

Le conseil approuve la construction d’un immeuble accessoire entièrement en bande riveraine au 687 ch. Lakeside.

Le conseil approuve, en deuxième lecture, une exception au règle- ment de zonage pour un immeuble industriel sis au 14, rue Maple. Après une consultation publique en septembre, il sera permis, dans cet immeuble, de fabriquer des teintures à cheveux, d’entreposer et de faire de la recherche et du développement. La Ville se réserve le droit d’imposer des restrictions si des nuisances telles que la circulation de camions ou le bruit devaient s’intensifier dans ce secteur résidentiel.

Sécurité publique – La Ville demandera au ministère des Transports d’installer des passages piétonniers devant le 325, ch. Lakeside ainsi que devant l’Auberge Jolivent sur le chemin Bondville.

Prochaine séance: lundi 4 novembre à 19h au CLB