• Un Australien venu d’Angleterre faire du vélo dans les Cantons-de-l’Est a passé quelques nuitées à Knowlton. Pendant qu’il déambulait dans le village, il s’est arrêté chez un antiquaire, dont il a oublié le nom, et repéré une montre Cartier pour femme, que de toute évidence l’antiquaire avait prise pour une vulgaire copie. Le visiteur l’a empochée pour 20$. De retour chez lui, il l’a confiée à un bijoutier. Quelle surprise d’apprendre que c’était une originale. Il a dépensé 175$ pour la remettre en état et aboutir avec une montre valant 1750$. Une visite de Trouvailles et Trésors à Knowlton bientôt?

• Bolton-Ouest regorge de territoire vierge, mais le chemin Glen n’est pas vraiment à la hauteur – davantage banlieue rurale que splendeur sauvage. Imaginez l’ébahissement d’un résident du chemin quand en ouvrant sa porte il a vu un voisin immédiat, appareil photo en main, venu lui montrer des clichés. Chasseur averti, il avait ratissé les bois pour repérer des signes d’habitat du chevreuil et installé un appareil à déclenchement accouplé à un détecteur de mouvement nocturne en vue d’installer une cache. Au lieu d’un Bambi, il a saisi une maman ours, trois jeunes de sa nouvelle fournée, ainsi que deux autres adultes fouinant dans le sous-bois et enseignant aux petits l’art de grimper.

«Où, a dit le résident en toute innocence, avez-vous pris ces photos?» À deux cents mètres de la maison environ, a-t-il répliqué, sourire malin en coin. «Rangez bien vos ordures.» La nuit suivante, quatre coyotes ont aussi été croqués sur le vif.

À Knowlton, on signale souvent des chevreuils – d’aucuns arborant un fier panache. Si les biches et leurs petits sont de fréquents visiteurs, les mâles se font plutôt discrets. Aussi jolies soient-elles à voir, ces bêtes prennent les jardins pour des buffets de hostas, plutôt que de salades. Elles présentent aussi des dangers aux automobilistes car, lorsqu’éblouies par les phares, elles deviennent des proies faciles et coûteuses.

Traduction: Jean-Claude Lefebvre