Des élèves de l’école primaire Heroes’ Memorial se joignent à l’Association de conservation Mont Écho (ACME) pour répondre à la situation lamentable qui affecte le merle bleu de l’Est dont la population est en chute libre à cause du manque d’espace pour nidifier ainsi qu’à la compétition d’espèces introduites d’Europe telles que l’étourneau et l’hirondelle.

Des élèves de 4e et 5e années ont entrepris un projet d’une durée de deux ans. Au début, ils ont eu une séance d’information présentée par Paul Côté de Brome Bird Care. Sous la supervision de Kevin Battley et Michael Herman, ils ont suspendu des nichoirs le long des chemins Mont-Écho et Stagecoach pour créer une piste locale pour le merle bleu. Ils assumeront aussi la tâche de nettoyer et d’entretenir les nichoirs, ce qui se fera à la mi-juin après la première période de nidification ainsi qu’à la mi-septembre pour préparer les nichoirs pour l’hiver.

La directrice Anne Stairs et ses enseignants appuient ce projet en l’incorporant dans le curriculum. Les élèves vont tenir à jour les statistiques sur une variété d’éléments. Ils veulent savoir si les nichoirs regroupés seront plus ou moins inhabités et si les merles bleus et les hirondelles vont cohabiter. Il y a deux modèles de nichoirs: le Peterson et le Battley, et ils vont déterminer la préférence des merles bleus. Tous les nichoirs sont repérables par géolocalisation.

ACME invite les ornithologues amateurs à se joindre à la cause en installant des nichoirs sur leur propriété. Il n’est pas trop tard! La première période se termine et les oisillons sont près à s’envoler du nid, mais la deuxième période de ponte des merles bleus est à la mi-juillet. On peut se procurer des nichoirs en contactant Lizette Gilday au 450-243-1280 ou lizettegilday@gmail.com

Traduction: Michel Morin