Vert lime était la couleur favorite de Dodi Hornig. Dodi, disparue à l’âge de 74 ans, conduisait aussi une voiture vert lime qui portait toujours un nom différent. Dodi vivait à Knowlton depuis plus de 15 ans après une carrière de 29 ans dans la banque. Elle a travaillé de nombreuses années à la Maison Knowlton, où sa formation d’infirmière était un atout. 

«Elle était extra-ordinairement empathique et très sociable» dit sa soeur Debbie Hornig. Pendant deux ans elle a géré l’hôtel Lakeview et travaillé chez Livres Lac-Brome un certain temps.

À la semi-retraite, elle a fait du gardiennage de maisons de gens en vacances y compris de leurs chiens, chats et même un lapin. Dorothy Hornig, toujours connue comme Dodi, est née à Glen Cove, New York, la veille du jour de l’an 1946. Sa mère, Dorothy Jacobs, une étudiante infirmière de Winnipeg, rencontra George, son époux américain, alors qu’il étudiait la médecine à McGill.

À la mort de son père au début des années 50, sa mère se remarie avec Jack Macintosh, un canadien. La famille déménage alors dans une propriété de la Baie Sargent sur le lac Memphrémagog, où elle et sa soeur ont vécu une vie idyllique. Dodi a étudié aux États-Unis puis a pris un cours d’infirmière à Montréal, comme sa mère. «Mais elle décida que ce n’était pas pour elle, et alla travailler pour la Banque Royale, à Montréal, Ottawa et Toronto,» confie sa soeur Debbie. Dodi Hornig avait l’esprit ouvert avec un sens de l’humour aiguisé. Elle a gardé contact avec ses camarades de classe du pensionnat de Compton, dont certaines demeurent dans les environs. 

Elle est décédée le 25 juin après une brève maladie. Lui survivent ses soeurs Diane Stevenson et Debbie Hornig.