L’état et l’évolution démo- graphique de VLB ont bien été reconnus dans son plan stratégique de 2015. Les chiffres les plus récents pour 2016 indiquent que la population du Québec âgée de plus de 65 ans est de 16,8% et celle de VLB de 30,1%. La population québécoise de moins de 15 ans est de 15,7% pour VLB 10,8%. La tendance continue.

Nous accueillons avec plaisir les personnes âgées et notre ville s’est donné un statut amical pour les personnes du troisième âge pour les services dont ils ont besoin et la qualité de vie que nous pouvons leur offrir. En rai- son de leur disponibilité à faire du bénévolat dans plusieurs organismes locaux, bon nombre d’entre eux, bien formés et bien éduqués, apportent une contribution positive à notre communauté. Ceci étant dit, l’autre côté de la médaille doit également être abordé.

Une communauté forte et dynamique avec un sentiment d’appartenance ne peut pas se passer de jeunes familles. À moins que nous décidions de lâcher prise, nous devrons essayer de maintenir et d’augmenter le nombre de jeunes familles pour stimuler l’économie et la vitalité de notre ville.

Pour faire face à la tendance actuelle, l’administration de notre ville devra élaborer un plan d’incitation pour attirer les jeunes familles. Tout plan réussi prendra du temps pour matérialiser des résultats positifs. Premièrement, parce que nous avons besoin de données appropriées pour cibler la bonne clientèle et, deuxièmement, pour fournir ce que nous devons offrir pour réussir. Cela signifie que nous devons agir maintenant.

La tendance démographique est claire et il appartient à notre administration de décider si elle ne fait rien et de laisser aller ou prendre le taureau par les cornes avec vision et corriger cette situ- ation structurelle ou vous savez vers quoi notre avenir se dirige.

James A. Wilkins, Bondville