Le Conseil de Ville de Lac-Brome a baissé de 3 cents,  le portant à 65 cents/100$, le taux de taxation résidentiel et agricole en 2019 afin d’atténuer l’impact sur le compte de taxe de l’augmentation de  9,3%  de la valeur foncière de la municipalité. Les taux de taxation demeurent inchangés pour autres  propriétés non-résidentielles. Pour la plupart des contribuables, l’augmentation de taxe sera de moins de 1%.

En termes plus concrets, cela signifie qu’une propriété évaluée à 300 000$ verra son compte de taxe majoré de 23$. Par ailleurs, la taxe sur une propriété riveraine évaluée à un million fera un bon de 1 377$. Quelle que soit la valeur d’une propriété, certains services coûteront plus cher; le principal mis-en-cause étant le nouveau bac brun pour compostage. Les coûts combinés de la collecte des ordures, du recyclage et du compostage atteindront 197,50$ par foyer en 2019, une hausse de 61$ par rapport à l’année dernière.

VLB subit les contrecoups de la crise internationale du recyclage. Les coûts augmentent. Le nouveau bac de compostage sera ramassé 37 fois dans l’année – aux deux semaines, puis une fois par semaine pendant l’été. La ville s’attend que le compostage réduise le besoin de ramasser les ordures qui se fera aux deux semaines à l’année longue.

La taxe foncière demeure la principale source de financement de la municipalité à hauteur de 10 725 000$. Toutefois la fameuse taxe de bienvenue, qui a été augmentée récemment, devrait apporter 700 000$ dans les coffres de la ville si le boom immobilier continue.

En ce qui touche les dépenses, le tableau reste stable. Les Travaux publics et la Gestion du territoire accaparent respectivement 6,2% et 8,1% du budget.

Comment les fonds seront dépensés

En plus des dépenses courantes de gestion de la ville, la réfection de l’hôtel de ville coûtera 1,5M$ et l’acquisition d’un camion d’incendie à échelle grugera 1 017 000$ du budget. Ce camion pourra rejoindre des immeubles de trois étages, si bien que des changements aux règlements pourraient à l’avenir permettre la construction d’immeubles de plus de deux étages. D’autres études sur le barrage Blackwood coûteront 200 000$ et le barrage ne sera pas reconstruit avant 2020.

La construction des deux ponts pour relier l’anse Trestle au sentier pédestre est reportée à l’automne ou même à l’hiver prochain. Elle était prévue pour ce printemps. Le coût demeure 1M$.

Les services de la SQ coûteront au moins 2M$. La ville a retenu les services d’avocats pour rédiger un projet de loi particulier pour soumettre à l’Assemblée nationale afin de relier VLB aux services de police de Bromont dans le but d’y gagner en efficience et en économies.

La reconstruction de chemins est aussi au programme, notamment le Domaine Brome et le Chemin Soles ainsi que l’aménagement d’un système d’aqueduc et d’égout pour le parce de maisons mobiles de West Brome au coût de 2,6M$, largement couvert par des octrois gouvernementaux.

La dette de VLB va continuer d’augmenter pour atteindre 16 624 000$ en 2019. La dette a plus que doublé en cinq ans.