L’oiseau matinal a déjà attrapé un ver dans les jardins bio communautaires de Knowlton.

Le coordonnateur des installations de Ville de Lac-Brome, Nicolas Boisvert, reçoit toujours les confirmations de ceux qui avaient labouré les plates-bandes surélevées l’an dernier. Il croit cependant que les 30 espaces sont réservés. «Il y a un peu d’espoir pour les intéressés d’y participer dit-il, mais nous avons déjà une courte liste d’attente. L’espace le permettant, nous projetons toujours d’ajouter des plates-bandes.»

Le projet-pilote a été un grand succès, attirant ceux qui avaient quitté des propriétés plus grandes, ceux qui se plaisent en compagnie d’autres jardiniers, ceux qui en avaient assez des chevreuils ou simplement aimaient se mettre les mains dans le terreau!

Un comité local de bénévoles verra à la gestion quotidienne des jardins. Cependant, le succès de l’entreprise en 2017 dépend d’éléments hors de leur contrôle. La corne d’abondance des végétaux demande un juste équilibre de soleil, de chaleur, et de plus de pluie qu’il n’en est tombé l’an dernier.

Traduction par Guy Côté