Francine Bastien, collaboration spéciale

Promis depuis 2016, l’accès à l’internet ultra rapide, par la fibre optique, deviendra réalité dans Brome-Missisquoi dès janvier 2022.

C’est ce qu’a affirmé Robert Desmarais, le directeur-général de la MRC, lors d’un entretien récent avec Tempo.

«Depuis deux mois, le problème des délais pour obtenir les permis est réglé. Bell et Hydro – les propriétaires des poteaux qui soutiennent les fils – ont collaboré.» Cette collaboration a donc accéléré l’émission des permis requis afin d’effectuer l’installation des équipements nécessaires sur les poteaux.

Jacques Drolet, le Maire de Bolton-Ouest est tout à fait d’accord: «Ce qui prenait huit ou neuf mois de négociation se règle maintenant en quelques semaines.» Cela dit poursuit le maire, «il y a encore de possibles embûches comme des retards dans la livraison des matériaux et l’inspection des poteaux n’est pas encore terminée à cause de l’hiver. On a besoin d’accélérer le processus. Les pressions des citoyens sont fortes.»

Le Maire Drolet a confié à Tempo que sa municipalité souffre particulièrement du manque d’accès à l’internet rapide et fiable. «Ces problèmes nous causent beaucoup de retard. Encore dernièrement la séance (virtuelle) du Conseil a été retardée à cause de notre connexion Internet à l’Hôtel de Ville.» Le maire se dit aussi convaincu que la connexion à l’Internet rapide «changera la donne dans toute la région. Et certains entrepreneurs pourraient transférer leur entreprise ici.»

Les travaux débuteront en mai à VLB

IHR Telecom, la compagnie retenue par la MRC pour déployer la fibre optique sur le territoire, prévoit entreprendre ses travaux en mai à VLB et le compléter à 90% le 26 janvier 2022. Pour respecter cet échéancier, il faut compter sur l’obtention de tous les permis de Bell et Hydro. À Bolton-Ouest, IHR prévoit compléter à 90% les travaux de déploiement le 5 janvier prochain. Il restera ensuite l’étape du branchement individuel aux résidences et aux entreprises.

Une fois complètement déployé, le service de la fibre optique sera ouvert à la concurrence de tous les fournisseurs de service Internet. De l’avis de Robert Desmarais, «les coûts du service offert aux consommateurs seront comparables au marché».

Depuis un an, plus de gens ont emménagé à la campagne et travaillent de la maison, «une chose est sûre, affirme le Maire Drolet, la pandémie a donné un élan aux gens pour déployer la fibre optique. Maintenant, je garde les doigts et les orteils croisés pour que ça arrive.»

À terme, quelque 7 041 foyers, 743 fermes et entreprises seront branchés et le projet aura coûté 27 644 668$ à la MRC en fonds publics dont 20,5M$ provenant de subventions des gouvernements provincial et fédéral.

Pour être branchés dès que la fibre sera installée sur leur route, les citoyens peuvent s’inscrire maintenant sur IHRtelecom.com/inscription ou en composant 450-346-0057 ou 1-888-346-0057.