The Madness of Crowds, dix-septième polar de Louise Penny, se déroule dans le village fictif de Three Pines, dans la réalité, Knowlton, au Québec.

Près de 300 personnes se sont entassées dans la tente montée pour l’occasion dans le parc derrière la bibliothèque. Une dame s’est levée pour déclarer qu’elle avait pris un vol de la Floride à New-York pour ensuite traverser la frontière en voiture. Il appert que d’autres personnes n’ont pas pu se conformer aux règlements frontaliers sur la COVID. La réouverture des frontières signifie l’augmentation des touristes vers le nord, non seulement pour le lancement, mais pour visiter le site à l’origine du village fictif. Le polar est déjà le livre le plus vendu, roman et mystère compris, sur les palmarès du New York Times, du Toronto Globe and Mail sur les listes de diffusion. «Les ventes du livre vont bon train ici. Nous avons vendu près de mille copies de son dernier livre», dit Danny McAuley de Livres Lac-Brome. Une série télévisée de huit épisodes intitulée Three Pines est présentement en tournage et sera diffusée sur Amazon Prime.

La série est tournée à St-Armand, Québec et à Montréal. Elle est produite par Left Bank Pictures, l’entreprise qui a produit The Crown.

Traduction: Guy Côté