Pierre Beaudoin

Près de 60 citoyens ont participé à la réunion annuelle de Renaissance lac Brome. Commentaires et suggestions sont venus des citoyens sur les meilleures façons d’améliorer la qualité de l’eau du lac.

Le Maire Richard Burcombe a souligné le partenariat entre Renaissance et la ville sur: la re-naturalisation des bandes riveraines, le suivi de la qualité de l’eau et la gestion du ruissellement. Il a reconnu que parfois des divergences d’opinion donnent lieu à de solides débats, mais que l’intérêt commun finit par rallier tout le monde. La présidente Hélène Drouin a présenté les faits saillants de la saison 2017: le lac a bien résisté aux épisodes de cyanobactéries malgré les pluies abondantes de juillet et d’août. Le statut des populations de dorés jaunes au lac Brome a été présenté. Le lac a longtemps été considéré comme un lac à dorés, réputation qui n’est aujourd’hui que le pâle reflet de ce qu’elle était. Avec un échantillon de 193 prises (2016-2017), l’équipe de biologistes a pu établir que les dorés du lac Brome sont potentiellement sur-pêchés, l’âge moyen des poissons étant très bas. Finalement, RLB a présenté le projet de contrôle et de valorisation des écrevisses à taches rouges. On sait que cette espèce exotique est omniprésente dans le lac et qu’elle compromet la relève des populations de poissons. RLB est en discussion avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs(MFFP) pour réaliser certaines actions dès 2018.

Edward A. Whitcher a reçu le prix Reconnaissance pour son implication lors de la restauration de la plaine agricole du ruisseau Quilliams. Marc E. Decelles, un écologiste de la première heure, a reçu le Prix Hommage à titre posthume.

Marc E. Decelles s’est éteint le 7 mars 2014. Marc a consacré une grande partie de sa vie à la protection du lac Brome et de ses milieux humides. Il a été de tous les grands dossiers de l’environnement à Lac-Brome depuis 1987. C’est ainsi qu’avec trois autres citoyens engagés, Marc Decelles a mis sur pied la Fondation des Terres du lac Brome Inc. qui protège à perpétuité plus de 500 acres de milieux humides et d’écosystèmes.