Ville de Lac-Brome fait tandem avec Bromont et Cowansville pour devenir les premières communautés québécoises à passer au tout électrique. Dès 2023, aucun véhicule privé enregistré à leurs citoyens ne pourra être alimenté par des combustibles fossiles, l’essence ou le diesel.

«Ceci fait partie d’une initiative du gouvernement du Québec qui devrait s’étendre à toute la province d’ici 2025», a dit le Maire Richard Burcombe. «Nous trois, (les maires) avons tenu des rencontres avec le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des Transports du Québec et, à sa demande, avons convenu de participer à ce projet.»

Il y aura des incitatifs: les résidents des trois municipalités recevront une subvention de 18 000$ par véhicule électrique, peu importe son coût d’achat. Ceci sera en sus de la subvention actuelle de 8 000$. Bien que ces subventions ne réduiront le coût de la Tesla 3, quatre roues motrices, qu’à 48 000$, le coût de la Nissan Leaf devrait chuter à environ 12 000$. «Ces subventions sont offertes dès maintenant pour encourager les gens à passer au tout électrique, cite un communiqué de presse gouvernemental. Le Québec regorge d’électricié et il y aura des tarifs spéciaux pour la recharge nocturne.»

Il y aura des exceptions. Les entrepreneurs qui ont besoin de camionnettes et autres véhicules commerciaux pourront s’équiper de moteurs à combustion interne. Les stations service des trois municipalités devront remplacer deux-tiers de leurs bornes à combustibles fossiles par des bornes à chargement électrique ultra rapide de Niveau 4 – 300-500 V CD, d’un cycle de 10 minutes.

Traduction: Edualc-Neuj Ervbefel

POISSON D’AVRIL!