Owen Falquero croit que le processus de dissolution de la Chambre de commerce de Lac-Brome à la fin de 2017, et le fusionnement avec les Chambres de Cowansville et de Farnham pour créer la nouvelle Chambre de Brome-Missisquoi, est bénéfique pour le commerce.

«La nouvelle Chambre regroupe 27 municipalités et 250 000 résidents et nous ajoutons du poid aux discussions,» a récemment déclaré l’avocat et résident de Knowlton. «Une plus grosse équipe et un budget unique nous per- mettent d’offrir plus de conférences, d’ateliers de travail et de programmes de mentorat. Il y aura plus d’argent pour la promotion d’événements et plus de servi- ces aux membres pour une région agrandie.»

M. Falquero précise «nous avons créé Action Lac-Brome, une sous- chambre pour interagir avec la communauté locale et répondre à ses propres besoins.»

Ainsi, des 115 membres de Lac-Brome environ 80% sont travailleurs autonomes utilisant les services bilingues en rapport avec la démographie locale. Les casse- noisettes placés à travers la ville au temps des fêtes est un exemple d’une initiative purement Lac-Brome.

La nouvelle Chambre contribuera à créer des opportunités d’affaires et sera plus crédible aux yeux des entreprises existantes, des municipalités et des organismes provinciaux. Ultimement, l’objectif de la Chambre est d’avoir plus de poids dans les affaires régionales et le développement touristique, grâce à de plus gros budgets et un plus vaste membership. Lors de l’annonce de la fusion, 77% des membres de Lac-Brome ont renouvelé leur membership pour 2017; le renouvellement pour 2018 se fera en mars. «Nous verrons alors qui aura renouvelé alors que les frais iront à la Chambre centrale,» déclare Falquero. «Certaines entreprises locales voudront se limiter à Lac-Brome. D’autres verront le potentiel d’affaires dans une plus vaste communauté.»

Traduction: Michel Morin