Marc Clerk était un passionné de changement pour Knowlton et Sutton, une région qu’il aimait bien depuis qu’il y avait déménagé dans les années 60.

Décédé à l’âge de 95 ans, Marc était originaire d’Atlanta en Georgie, là où travaillait son père architecte. La famille est revenue à Montréal quand Marc avait neuf ans et a ensuite déménagé à St-Hilaire. Pendant deux ans, il a étudié à l’Université McGill puis il a quitté pour travailler dans une usine de munitions pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il s’est ensuite recyclé, avec son frère, dans le secteur des fenêtres en aluminium dont il a équipé, entre autres, Habitat 67.

Marc et son épouse Gabrielle ont déménagé à Sutton en 1968 pour élever des moutons sur une ferme de 180 acres.

Il a possédé et géré un magasin de lainages, La Cheviotte, du nom de ses mou- tons Cheviot. Il a été président de l’Association des marchands de Sutton et conseiller du Canton de Sutton.

Il a présidé la Société historique de Sutton et s’est intéressé à la Société historique du comté de Brome lorsqu’il déménagea à Lac-Brome dans les années 80.

Il a été membre fondateur de l’Association des marchands de Knowlton et co-président du plan d’action Imaginaction. Il a écrit de nombreuses lettres aux journaux locaux.

«Marc trouvait que les décisions du Conseil n’étaient pas assez réfléchies» dit son ami Peter Wade.

«Cinquante de ses articles sur l’histoire locale ont été publiés dans les Cantons-de-l’Est» affirme son fils David Clerk «il a eu de nombreux projets jusqu’à la fin».

Lui survivent sa fille Nathalie, son fils David, trois petits- enfants et un arrière petit- enfant.