C’est en 1962 qu’il a ouvert son salon de coiffure pour femmes. Sa mission était d’offrir des services qui répondaient aux besoins de ses clientes sans qu’elles aient à attendre. Mon grand-père est un homme créatif, passionné, travaillant, qui a su partager ses connaissances et rester à l’affût des nouvelles tendances pendant 54 ans.

Durant ces années, des liens se sont tissés et des amitiés se sont créées. Puisque la demande était limitée à Knowlton, il a dû aller chercher une clientèle extérieure. Il voudrait remercier toutes ses clientes d’Abercorn, d’Austin, de Bromont, de Cowansville, de Foster, de Knowlton, de Sutton et de toute la région qui lui sont restées fidèles. Mon grand-père m’a souvent dit que la personne assise sur sa chaise de coiffure était sa priorité.

Aujourd’hui, il dit avoir réussi sa carrière. C’est avec fierté qu’il s’est investi à fond pour ce métier qu’il aime tant. Sa santé ne lui permet maintenant plus de travailler, c’est donc avec beaucoup d’émotions qu’il range ses ciseaux et ses séchoirs.

Mon grand-père Marcel tient à vous dire qu’il vous aime toutes.

Thomas
petit-fils de Marcel

Vos lettres sur des sujets d’intérêt général sont les bienvenues. Elles doivent être brèves (300 mots ou moins), signées, exactes et non diffamatoires. Le texte peut être révisé pour raisons de clarté ou d’espace.