Le 27e recensement de Noël consécutif a regroupé une trentaine d’amateurs ornithologues enthousiastes qui ont participé au compte de Noël annuel d’Audubon et d’Études d’oiseaux Canada. Moins d’oiseaux ont été observés en décembre dans cette région du Québec et le froid intense de la semaine avant le recensement n’a pas aidé. Les graines d’arbres et la production de cônes dans les forêts boréales du nord-est auraient été abondantes cet automne encourageant les migrants hivernaux à séjourner plus longtemps au nord.

Le jour du recensement, la météo a été plus clémente avec un thermomètre variant de -5º à -10º.

Sans surprise, le total du compte de 1225 est en baisse d’environ 10% sur celui de l’an dernier, quoique le nombre d’espèces (35) est passablement typique. Le lac Brome étant gelé, il n’y avait qu’une centaine de malards à l’embouchure de Foster. Un petit nombre de harles couronnés, de grands harles, de garrots à l’oeil d’or et un huard ont été recensés sur le lac Memphrémagog.

La mésange (288) a été l’espèce la plus nombreuse, suivie du dindon sauvage (178), du geai bleu (113) et de la tourterelle triste (110). Une petite volée de 30 gros-bec errants et 6 durbecs des sapins sont les seuls migrants nordiques qui ont été observés.

Les résultats des différents comptes de la région de Montréal qui ont été effectués avant Noël – le recensement peut être fixé n’importe quel jour entre le 14 décembre et le 5 janvier – dénotent une baisse dans le nombre d’oiseaux cette année comparativement aux statistiques précédentes. D’année en année, le nombre d’oiseaux recensés est très variable: la disponibilité de graines spécifiques et de cônes et les conditions météorologiques continentales jouent un rôle important dans les résultats des recensements de la population aviaire. Seule l’analyse des résultats continentaux permet de conclure que le nombre d’oiseaux est en décroissance comme le croient de nombreuses personnes.

Le site web d’Audubon (www.audubon.org/bird/cbc ) contient toutes les données des comptes de Noël passés et peut être consulté pour déterminer les tendances au cours des années. Toutes les données des recensements de Lac-Brome depuis le premier compte au début des années 90 sont disponibles.

Merci à tous les participants.

Tom Moore

Traduction par Michel Morin