Ce sont parfois des petits gestes qui font la différence dans la vie d’une personne. Surtout si cette personne est âgée, seule et en mauvaise santé. Depuis plus de 30 ans, le Centre de bénévolat Mieux-Être de Lac-Brome a fait toute une différence dans la vie de gens qu’il aide à vivre de façon plus indépendante.

Les bénévoles du Centre Mieux-Être s’assurent de livrer les repas de la Popote roulante à une quinzaine de personnes qui en dépendent quatre jours par semaine; ils conduisent des gens à leurs rendez-vous médicaux et autres souvent aussi loin qu’à Montréal ou Sherbrooke; ils organisent les dîners spéciaux de la St-Valentin, de la Fête des mères et de l’Action de grâces, question de partager un bon repas et de sortir de l’isolement. Deux fois par mois, ils organisent des journées de répit pour les personnes âgées et les personnes qui les aident au quotidien; ils fournissent un bouton d’alerte pour les séniors vivant seuls; ils font aussi des visites amicales à ceux qui se retrouveraient parfois oubliés sans cela. Des petits gestes qui font une grande différence.

«Bien sûr, la pandémie a bousculé nos habitudes» nous dit Gib Rotherham le président du groupe lors d’un entretien téléphonique avec Tempo. «L’âge de nos bénévoles a posé problème, ils ont plus de 70 ans et pourtant la livraison des repas était spécialement importante. La Ville est venue à notre aide, le Chef adjoint des pompiers, Ross Clarke a effectué la plupart des livraisons pour nous, explique M. Rotherham. Il n’était pas question d’organiser un dîner de la Fête des mères pour une centaine de personnes; pourtant alléger le quotidien des gens était particulièrement nécessaire pendant le confinement. Alors on a décidé d’offrir des gâteaux et des fleurs aux gens. Lenore Dudley a préparé des gâteaux et Madame Gazaille, chez IGA, nous a fourni 150 roses à longue tige que des bénévoles ont distribué. Cela a touché beaucoup de gens, à tel point que nous avons organisé une autre livraison pour la Fête des pères!»

«Nous avons rejoint plus de gens qu’à l’habitude cette année» explique M. Rotherham. «Nous rejoignons des gens qui vivent ici depuis longtemps aussi bien que les nouveaux venus. Nous sommes un groupe bilingue et nous voulons rejoindre plus de francophones. Pour nous, fournir un service est ce qui compte.»

Subvention annuelle

Si les bénévoles aident sans frais, ce n’est pas le cas pour les activités organisées tout au long de l’année. Pour cela le Centre compte sur une subvention de Québec.

Attendez-vous à une autre surprise du Centre Mieux-Être à l’Action de grâces. Au fait, quel meilleur moment pour dire un grand merci à tous ceux qui font du Centre Mieux-Être un ingrédient si précieux pour la vie de notre communauté?

Pour rejoindre le Centre ou demander un service appelez le Centre Lac-Brome: 450-242-2020.