Quand Nick Allen a approché la céramiste Rachel Grenon pour lui faire part de son intention de mettre en marché un bock à bière promotionnel, conçu et fabriqué localement pour sa brasserie, l’artiste a spontanément accepté de prendre en charge le projet. Un projet qui s’est vite transformé en travail d’équipe, celui d’une céramiste et de trois potiers.

«À ma connaissance c’est très rare que quatre artisans oeuvrant dans le même domaine, en principe quatre compétiteurs, s’entraident ainsi pour créer un seul et même objet, portant une seule signature», s’exclame Rachel Grenon, emballée par l’expérience.

Maintenant en vente, le bock, estampillé KCO (Knowlton Co.) est, comme convenu, signé Rachel Grenon, maître d’oeuvre et conceptrice. Pour Nick Allen le nouveau bock Signature représente un parfait exemple de la démarche commerciale de la Knowlton Co. «Notre démarche repose d’abord et avant tout sur l’investissement local, dit-il. Ce qui profite à la communauté devient indirectement rentable pour nous. Tout le monde y gagne quand une entreprise locale investit localement. Et de plus, y a plein de talents auxquels on peut faire appel ici même, à Lac-Brome et dans les environs.»

Trois potiers d’expérience

Moi je ne travaille pas avec un tour, il me fallait donc un tourneur pour faire la forme du bock, le cylindre, explique la céramiste Rachel Grenon. J’ai fait appel à mon ami et potier Christian Roy, qui a une longue expérience. Quelqu’un qui fait ça pour toi, c’est très généreux. Il m’en a tourné une cinquantaine.

Une seconde potière, qui préfère garder l’anonymat, a fait le tournassage (la finition du fond du bock), qui est une opération délicate. Enfin j’ai fait les anses et Qita Reindler, professeur de poterie, les a posées. J’ai émaillé le tout avec l’aide de mon assistante Claire Tremblay. Ces opérations se sont étendues sur cinq semaines. En poterie on ne peut rien brusquer car il faut respecter scrupuleusement les temps de séchage», conclut-elle.

Mission accomplie

Le bock artisanal ainsi produit, répond en tout point aux attentes de la brasserie. «Il porte les couleurs de la Knowlton Co. et il contient exactement une canette de bière. Enfin, le glaçage intérieur fait en sorte que le goût de la bière n’est pas du tout altéré par la poterie, de préciser le jeune Allen. Vous pouvez même vous en servir pour boire votre café ou votre thé.»

Au moment de mettre sous presse près d’une dizaine de bocks avaient déjà été vendus à des clients, sans aucune publicité. Nick Allen cherche encore une façon de mettre mieux en évidence les produits fait en collaboration avec des artistes et artisans locaux, à l’intérieur de sa brasserie. À suivre donc…