L’impressionnante logistique derrière la mise en scène d’une comédie musicale d’Andrew Lloyd Webber n’est pas étrangère au groupe d’experts en charge des Knowlton Players.

Lors de la présentation de Joseph and the Technicolor Coat au Théâtre Lac Brome du 2 au 12 novembre prochain, figureront 44 acteurs de tous âges, incluant 15 membres du choeur de l’Académie Knowlton, âgés de 6 à 12 ans.

Il y des costumes et des décors sophistiqués, 22 chansons à apprendre et à exécuter et une machine à karaoké qui doit jouer le rôle d’un orchestre dans une fosse. Il y a d’importants droits de représentation à payer, un édifice à louer, et il faut se creuser les méninges pour entasser une énorme troupe sur une scène minuscule malgré une remarquable nouvelle construction. Il y aussi, Dieu nous en préserve, des enfants et leurs parents protecteurs à contrôler.

Lucy Hoblyn, la metteure en scène «a déjà fait une dépression.» Même l’imperturbable Danny McAuley, qui fabrique les décors n’a pas d’espace pour les ranger et s’inquiète de n’avoir pas assez de place sur scène pour les installer, admet que l’entreprise est «extrêmement téméraire.» Tout doit avoir de multiples usages. «Essayer de coordonner tous les éléments est la par- tie la plus palpitante,» suggère-t-il. C’est peut-être la raison pour laquelle les répétitions ont commencé en mars dernier; travailler sur la musique et les harmonies, et prier sur place ne sont pas des fantômes dans la machine à karaoké. Ils sont contents d’avoir beau- coup de chorégraphes bénévoles et d’aides de toutes sortes, dans ce qui sera la première production communautaire du théâtre depuis la fin des rénovations plus tôt cette année.
Même si Joseph n’a pas été produit ici depuis 1994, certains membres de la troupe y joueront pour la seconde fois. Il est rare de voir des parents et des enfants partager les mêmes tréteaux, et gueuler à pleins poumons dans un spectacle aussi populaire que le nom qu’il porte.

Joseph and the amazing Technicolor Dreamcoat sera à l’affiche du 2 au 12 nov. au Théâtre Lac-Brome, en matinée le dimanche. Billets 16,50$ et 11,50$ chez Livres Lac-Brome ou en ligne:

http://gogojoseph.brownpapertickets.com 

Traduction: Guy Côté