Au cours des prochaines semaines, Ville de Lac-Brome prendra officiellement en main l’administration et les programmes qui étaient conduits par Loisirs et Services communautaires Lac-Brome (LSCLB). L’annonce en a été faite par le Maire Richard Burcombe lors de la dernière assemblée annuelle des LSCLB, le 23 mars 2018. «Ce sera le statu quo», déclare Richard Burcombe en annonçant la nouvelle. Il explique que la nouvelle structure sera plus efficace et éliminera certains dédoublements. «Nous maintiendrons tous les pro- grammes existants et la participation des citoyens demeurera essentielle à la conduite des activités», ajoute Richard Burcombe. Le maire a confirmé à Tempo que tout le personnel permanent sera retenu sous la nouvelle structure municipale. La décision a été prise conjointe- ment par la ville et l’organisation sans but lucratif et est arrivée sans surprise vu que le contexte fiscal qui avait conduit à la création des LSCLB a changé.

Autrefois, certaines subventions et fonds pour activités récréatives étaient offerts uniquement aux organisations sans but lucratif d’une municipalité. Dans l’ensemble, ce n’est plus le cas. En fait, de récents changements aux lois de l’impôt rendent plus onéreux pour les municipalités de financer les organismes récréatifs.

En 2017, LSCLB administrait un budget de 864 172$, fort différent du premier budget de 102 850$ présenté en 1992.

Aujourd’hui, il y a des programmes pour tous les âges. Neuf employés voient à l’application des programmes et à l’administration des Services communautaires incluant les activités culturelles et touristiques.

La restructuration des services récréatifs et communautaires à VLB coïncide avec la retraite de Johanne Morin qui a été la directrice générale des LSCLB depuis sa création; son conseil d’administration demeurera en place jusqu’à ce que la nouvelle structure soit complétée.